Quelle autonomie ?

10 mai 2016

Grâce à cet abaque obtenez rapidement l'autonomie de votre batterie de vélo, dans des conditions réelles d'utilisation.

Méthode de calcul de l'autonomie théorique de la batterie

L’autonomie d’une batterie en kilomètre est égale à sa capacité en Wh divisée par la consommation en Wh par kilomètre.
Les fabricants n’indiquent pas toujours la capacité de la batterie en Wh mais celle-ci est simple à calculer.
Par exemple une batterie de 36 Volts 10 Ah a une capacité de 36 V x 10 Ah = 360 Wh.

Méthode 1 pour estimer l'autonomie en kilomètre d'un cycle à assistance électrique

Le critère numéro un de cette méthode est le type de cycle. Pour un vélo sans siège enfant, la consommation maximale moyenne ne dépasse pas 8 Watts par kilomètre alors qu’elle peut atteindre 28 Watts sur un triporteur lourdement chargé.

La consommation varie ensuite en fonction de nombreux paramètres. Les principaux sont la force avec laquelle le cycliste appuie sur les pédales et le nombre d’arrêts. La consommation par kilomètre sur un biporteur varie en moyenne entre 5 et 15 Wh par kilomètres. 

Méthode 2

Pour faire un calcul théorique de l’autonomie nous retenons les hypothèses suivantes :

  • le vélo roule à 25 km/h avec une consommation du moteur de 250 Watts par heure (puissance maximale du moteur autorisée),
  • l’alimentation du moteur est coupée par le contrôleur lorsque la batterie est vidée à 80% (on ne décharge pas complètement une batterie Lithium Ion pour ne pas l’endommager),
  • le moteur fonctionne 50% du temps (ce qui correspond par exemple au fait de monter une côte de 1 km avec l’assistance, puis de couper l’assistance pour descendre la côte de 1 km),
  • le vélo est utilisé sur un trajet sans arrêt.

Nous obtenons selon ces hypothèses les résultats suivants :   

Pour une batterie de 312,5 Wh vidée à 80 % la capacité utile est de 250 Wh.

Si le moteur consomme 250 Watts nous avons donc 250 Wh / 250 W = 1 heure de fonctionnement du moteur en continu ou 2 heures de fonctionnement théorique (je monte la côte puis je la descend). A 25 km/h 2 heures de fonctionnement me donne 50 km parcourus.

Conclusion : une batterie de capacité 312,5 Wh nous donne une autonomie moyenne théorique de 50 km.

Capacité de la batterie (Wh) -> autonomie théorique moyenne avec un vélo (km)

  • 260 Wh -> 40 km
  • 320 Wh -> 50 km
  • 375 WH -> 60 km
  • 439Wh -> 70 km
  • 470 Wh -> 75 km
  • 520 Wh -> 80 km
  • 610 Wh -> 100 km

En pratique :

  • pour un cycliste sportif ces données peuvent être multipliées par 2.2, 
  • pour un cycliste pas sportif, chargé et circulant en ville ces données peuvent être divisées par 3 (par exemple l’autonomie d’un triporteur avec une batterie de 266 Wh varie entre 13 et 40 km).