A quelle pression faut-il gonfler les pneumatiques ?

7 novembre 2016

La pression de gonflage des pneumatiques est indiquée sur leur flanc. Il s’agit soit d’une pression unique, soit d’une fourchette de pression.

Plus la pression est élevée, et moins les risques de crevaison sont importants. De même, la résistance au roulement est d’autant plus réduite sur route.

Rouler régulièrement avec des pneus sous-gonflés est une cause fréquente d’usure prématurée des pneus. L’apparition de fissures dans les flancs du pneu en est une conséquence typique. L’usure par abrasion est également plus rapide.

A l’inverse, un pneu gonflé à une pression moindre affrontera mieux les obstacles, notamment dans le cadre d’une utilisation tour terrain.

Les pneus larges doivent généralement être gonflés à faible pression. Ils offrent ainsi la possibilité de cumuler les avantages d’une pression réduite sans les inconvénients de voir augmenter l’usure, la résistance au roulement et les risques de crevaison : la résistance au roulement d’un pneumatique Big Apple largeur 60 mm à 2.0 bars est équivalente à celle d’une pneumatique standard largeur 37 mm à 4 bars !