Des ventes record de vélos électriques en France

27 septembre 2016

Poussée par le développement des ventes de vélos électriques qui atteignent 100.000 unités en 2015, la valeur de marché du vélo en France a atteint son plus haut niveau (à 1,7 milliards €) depuis 1999.

En 2015, les ventes de vélos à assistances électriques (ou VAE) en France ne connaissent pas la crise avec 13% de croissance, soit plus de 100 000 VAE vendus. En 2014, le marché français du VAE avait déjà augmenté de 37% après une croissance de 14,5% en 2013.

Un marché français du vélo électrique qui atteint sa phase de maturité ?

Le marché est en phase de croissance mais il est encore loin d’avoir atteint son plein potentiel.  
Il suffit pour le comprendre de regarder les marchés voisins comme les Pays-Bas ou l’Allemagne pour s’en persuader. 
En Allemagne, les ventes de vélos électriques en 2015 sont de 535.000 unités, soit environ cinq fois les ventes en France.
Cet engouement s’explique en partie par le coût par kilomètre d’une voiture qui ne cesse d’augmenter avec le prix du pétrole et d’autre part, par la volonté des pouvoirs publics à l’échelle locale de bouter les voitures hors des centre-villes.
On voit d’ailleurs se développer non seulement les ventes de bicyclettes mais aussi celles de biporteurs ou de triporteurs pour la livraison à domicile ou auprès des professionnels.

Où sont fabriqués les vélos électriques vendus en France ?

20 % seulement des VAE sont assemblés en France, avec des composants en provenance majoritairement d’Asie.
Les vélos électriques tout assemblés viennent à 69% de Chine. 
Le premier pays Européen fournisseur de vélos électriques de qualité en France sont les Pays-Bas qui représentent 12% du volume de ventes.

La part du vélo électrique dans le marché du vélo

En 2015, le marché du vélo est globalement stable avec 3 millions d’unité vendues. 
Les vélos électriques représentent 3% de ces ventes en volume, mais contribuent du fait de leur valeur plus élevée à booster la croissance en valeur.