Test du sur-pantalon Rainmates

7 janvier 2011

Test du sur-pantalon et coupe vent Rainmates. Composé en deux parties, il permet lorsque l'on roule à vélo de protéger le pantalon de la pluie et du vent.

pantalonrainmates__091761800_1617_05112014Nous avons profité des grands froids pour tester le sur-pantalon imperméable coupe-vent de Rainmates.

Celui-ci est idéal en complément d’un haut coupe-vent. Disponible en 4 tailles ce sur-pantalon couvre au choix le devant des cuisses ou le devant de toute la jambe. La protection est livré avec une housse.

Il existe de nombreux vêtements de pluie et accessoires mais par rapport à un sur-pantalon classique la mise en place est beaucoup plus simple et beaucoup plus rapide :

On attache la ceinture à la taille, on le déroule, on attache les sangles qui passent entre les jambes à la taille et les velcros au dessus des genoux ; tout cela en moins de 20 secondes.

Une fois sur le vélo on pédale sans être gêné.

Le Rainmates en action

Sous la pluie ?

Dans la majorité des cas la partie supérieure s’est avérée suffisante pour protéger le pantalon de la pluie à vélo. Il y a bien quelques gouttes de pluie sur le bas du pantalon mais rien de gênant (il est de doute façon possible de rajouter la partie inférieure pour y remédier en cas de grosse précipitation).

Et pour le froid ?

Par -8° cette nuit nous avons fait le test « sans » et « avec » le sur-pantalon imperméable placé sur un pantalon de coton. Après 300 mètres « sans » la cuisse est gelée.

Après un arrêt rapide le sur-pantalon imperméable est mis en place et on repart ; et alors même à 25 km/h la sensation de froid au niveau des cuisses est oubliée sur le reste du parcours.

Nous recommandons donc chaudement cet accessoire léger et peu encombrant aux cyclistes, qui bravent la pluie ou le froid.