Partir en vacances en triporteur amsterdamer

29 février 2012

La famille Tavernier a roulé une semaine à vélo sur la voie de Vézelay vers Compostelle.

Les enfants étaient confortablement installés dans un triporteur électrique Amsterdamer, qui a aussi servi à transporter les affaires du voyage.

Un périple qui a conquis leurs enfants de 3, 5 et 7 ans. Cette aventure vous donnera peut être des idées de vacances.

Nous vous invitons à découvrir leur carnet de route à travers le Pélerin :

« Pour se centrer sur l’essentiel, la famille Tavernier a roulé une semaine sur la voie de Vézelay vers Compostelle en vélo tripoteur électrique. Un périple qui a conquis leurs enfants de 3, 5 et 7 ans. Carnet de route.

Le Pèlerinage, c’est nul, y’a rien ! ». Dixit Sébastien, sept ans. Difficile, pour notre ainé, cette première expérience du dépouillement. Partis de Paris lundi 23 mai par l’un des rares trains adaptés au transport du vélo triporteur, c’est, sur la voie de Vézelay (Yonne), de la gare de Clamecy (Nièvre) précisément, que nous avons en famille, pourtant débuté avec enthousiasme la route de Compostelle avec nos trois enfants âgés de 3 ans (Camille), 5 ans (Héloïse) et 7 ans (Sébastien). »

Lire la suite sur cet article du Pélerin.