Peut-on recharger la batterie d'un vélo électrique en pédalant ?

22 mars 2017

Est-ce que l'énergie qui est perdue lorsque l'on freine avec un vélo peut être récupérée pour recharger la batterie ? Est-ce que le moteur d'un VAE peut servir de dynamo en faisant frein moteur ?

Et si quelques coups de pédales suffisaient...

Lorsque des clients viennent essayer les vélos électriques au Showroom Amsterdamer, l’une des questions qui est le plus souvent posée est « Quand on pédale, est-ce que la batterie de mon vélo se recharge ? ».
La réponse que nous donnons est « Non » ; une batterie de vélo se recharge comme une batterie d’ordinateur avec un chargeur externe que l’on branche sur une prise de courant.

Il existe pourtant depuis plusieurs années une assistance électrique de la société canadienne Bion’X  qui remplirait cette fonction ; cette assistance électrique permet de recharger la batterie du vélo en utilisant le moteur pour freiner dans une descente. Cette opération permet alors de transformer l’énergie du freinage en énergie électrique et de recharger la batterie.
Seulement en pratique, le gain en terme d’autonomie est très faible, de l’ordre de 3% selon des sources non officielles (nous n’avons trouvé aucun chiffre publié par la société Bion’X à ce sujet).
Le système n’est pas très pratique car il faut basculer manuellement de la fonction « assistance électrique » à « frein moteur générateur d’électricité ».  Ce système est donc intéressant surtout si vous montez un col (avec assistance électrique) pour le descendre ensuite (en utilisant la fonction frein moteur).

Un fabricant a décidé d’attaquer le problème avec une approche différente : un moyeu arrière qui intègre à la fois le moteur et une petite batterie qui se recharge avec l’énergie cinétique et l’énergie de freinage.

nouveauté technique vélo électrique - batterie qui se recharge en pédalant

Le système complet est léger ; il ne pèse que 3 kg contre 5 kg pour un kit assistance électrique avec moteur avant ou 7 kg en moyenne pour un kit électrique avec moteur pédalier.
Toutefois, même si le système semble attrayant à première vue, il a, comme le système Bion’X, des limites importantes :

  • il est incompatible avec un changement de vitesses de type dérailleur ou boîte de vitesses ; le vélo n’a donc qu’une seule vitesse et à 25 km/h vous devez mouliner pour avancer.
  • la capacité de la batterie n’est que de 160 Wh, soit 20 km d’autonomie en ville.

Ce système pourrait intéresser des sportifs urbains qui recherchent un vélo électrique léger et qui n’utilisent l’assistance que sur des distances courtes. En pratique, la cible semble toute petite mais le concept est séduisant.
Une innovation que vous pourriez peut-être retrouver prochainement sur notre site ! Qu’en pensez-vous ? 

Source : http://www.zehus.it/products/ 

De nouveaux vélos électriques hollandais avec moteur pédalier V-Fiets

Autre nouveauté sur le site Amsterdamer : des vélos hollandais électriques équipés du moteur pédalier VFiets.
Ce moteur pédalier est à la fois discret et puissant.

Contrairement aux moteurs pédaliers Bosch, Steps de Shimano ou Yamaha, il se monte sur un cadre de vélo standard. Le moteur peut donc être démonté et remplacé par un boîtier de pédalier classique, ce qui permet par exemple d’avoir un vélo électrique pendant l’année et un vélo classique pour faire du sport en vacances.
Le vélo électrique amsterdamer Street High ou le vélo électrique Street Low par exemple sont équipés de ce moteur.

vélo électrique amsterdamer street high équipé d'un moteur pédalier vfiets

Ce moteur a un couple maxi de 60 Nm. Il est alimenté par des batteries d’une capacité comprise entre 320 à 610 Wh, pour une autonomie entre 40 et 200 km.

Attention : ce moteur a quelques inconvénients propres aux moteurs pédaliers :

  • la transmission s’use plus rapidement que sur un vélo équipé d’un moteur dans la roue,
  • vous ne pouvez pas installer de béquille double sur le vélo, un accessoire indispensable si vous transportez un siège enfant.

Conclusion : si vous transportez des enfants ou des courses, préférez une assistance électrique de vélo avec moteur dans la roue avant.