Les 10 commandements du cycliste avant l'été !

4 juillet 2013

Avant de partir en vacances avec votre vélo, retenez-bien les 10 commandements suivant...Pouvez-vous perdre vos points de permis en circulant à vélo ? Est-ce légal de téléphoner à vélo ? Est-on obligé de rouler sur les pistes cyclables ?

1/ Tu ne téléphoneras point à vélo

Est-ce légal de téléphoner en faisant du vélo ?

NON, même si c’est quelque chose que vous pratiquez souvent, sachez qu’il est formellement interdit de téléphoner à vélo. Le cycliste étant considéré comme le conducteur d’un véhicule, la loi stipule que « l’usage d’un téléphone tenu en main par le conducteur d’un véhicule en circulation est interdit (R412-6-1, 2ème classe) ».

Si vous croisez un policier ou gendarme sympa, il pourra toujours vous en informer comme information de prévention, mais si vous tombez sur un policier qui applique simplement la loi, vous pouvez repartir avec une amende.

Pour ceux qui sont titulaires d’un permis à points, sachez que selon la circulaire du ministère de l’Intérieur n° NOR/INT/D/04/00031/C du 11 mars 2004, :  » il ne peut y avoir retrait de points que pour les infractions commises avec un véhicule pour la conduite duquel un permis de conduire est exigé « , donc logiquement, le policier ne doit pas pouvoir vous retirer de points à cause de cela.

En tout état de cause, il est surtout déconseillé de téléphoner à vélo pour votre sécurité et celle des autres. Meme avec un kit main libre, votre vigilence est fortement réduite de ce simple fait. Selon un rapport de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), 1 accident corporel sur 10 est associé à l’usage du téléphone, que ce soit avec ou sans kit main libre.

2/ Tu ne boiras point de l'alcool avant de faire du vélo

Peut-on être contrôlé positif à vélo ?

Sans parler de dopage ou tout autre thématique de ce registre, parlons plutôt d’alcool à vélo…

Comme pour les conducteurs de voiture, il est évidement déconseillé de boire plus de 2 verres d’alcool avant de prendre votre vélo. Votre vigilance et vos réflexes étant diminués, vous mettez votre sécurité et celle des autres en danger. Sachez également que si un policier ou un gendarme vous contrôle positif sur votre vélo, vous pouvez repartir avec une amende. S’il s’agit d’une infraction lourde commise en état d’ivresse à vélo comme par exemple la cause d’un accident de voiture, l’affaire peut se poursuivre au juge pénal qui lui peut demander la suspension de votre permis de conduire.

3/ Tu rouleras sur les pistes cyclables

Est-on obligé de rouler sur les pistes cyclables ?

OUI et NON. Les collectivités mettent de plus en plus en place des dispositifs visant à améliorer la circulation en ville, notamment celle des vélos. SI vous disposez de pistes cyclables sur votre parcours, il est donc conseillé de les emprunter pour le confort de tous. D’un point de vue purement code de la route, il faut savoir distinguer les panneaux carrés et les panneaux ronds. Les panneaux carrés signalent des aménagements facultatifs et les panneaux ronds les aménagements obligatoires.

4/ Tu ne circuleras point sur les voies de bus

Un vélo peut-il circuler sur une voie de bus ?

panneauvelobus__068128600_1656_04072013

NON, une fois de plus pour la sécurité de tous, il faut impérativement respecter les voies de circulation respectées à chacun.
Faire cohabiter les bus avec les cyclistes, ce n’est vraiment pas une bonne idée surtout si vous circulez avec vos enfants à vélo. Vous pouvez cependant croiser ce type de panneau qui autorise ponctuellement de passer sur la même voie qu’un bus (voir ci-contre).

Un policier ou un gendarme peut donc vous verbaliser si vous ne respectez pas ce code de la route.

5/ Tu ne circuleras point sur les trottoirs

Un vélo peut-il rouler sur le trottoir ?

NON, NON et RENON pour tout le monde, vous risqueriez de faire un accident avec les piétons. Seules exceptions à cela : les enfants de moins de 8 ans et les piétons qui poussent leur vélo à la main sans monter dessus (Article R412-34). Encore une fois, si vous tombez sur un policier ou un gendarme au guidon de votre vélo sur le trottoir, il peut vous verbaliser.

6/ Tu levras ton bras pour indiquer ta direction

Est-ce une obligation de lever le bras pour tourner à vélo ?

OUI, un vélo est considéré par la loi comme étant conducteur d’un véhicule. De ce fait, « tout conducteur qui s’apprête à apporter un changement dans la direction de son véhicule ou à en ralentir l’allure doit avertir de son intention les autres usagers » (Article R412-10).

7/ Tu ne donneras point la main à ta femme en vélo

Peut-on circuler côte côte à vélo ?

OUI et NON…vous pouvez rouler côte à côté à condition de ne pas gêner la circulation des autres véhicules et à deux vélos maximum. Selon l’article R431-7,  » ls doivent se mettre en file simple dès la chute du jour et dans tous les cas où les conditions de la circulation l’exigent, notamment lorsqu’un véhicule voulant les dépasser annonce son approche ». Sur des conditions de circulation densent comme en ville, il est donc conseillé de rester les uns derrière les autres.

8/ Tu ne feras pas d'entorse au port du casque

Le Port du casque est-il obligatoire ?

Hélas, NON, même si les débats autour du sujet ne cessent de ressortir. Sachez tout de même que selon le magazine Enviro2B, il y aurait eu en 2012, une hausse du nombre de cyclistes tués sur les routes en France. 80 % de ces décés seraient liés à des traumatismes crâniens. Pensez donc à votre sécurité en adoptant systèmatiquement le port du casque sur votre vélo.

9/ Tu resteras courtois à vélo

Comme tout automobiliste ou conducteur de véhicule, restez courtois ! Même si vous vous faites insulter ou griller la priorité par un automobiliste, ne répondez pas…la bêtise engendre la bêtise, donc un cercle négatif. Si chacun réagissait comme cela et restait courtois, la vie de tous sera plus confortable !

10/ Tu respecteras les panneaux

Que risque t-on à prendre un sens interdit à vélo ?

panneausensinterditvelo__098612600_1702_04072013

Une amende !! Comme tout conducteur de véhicule sur la voie publique, vous devez respecter le code de la route. Au delà de l’aspect réglementaire, prendre un sens interdit à vélo met votre sécurité en danger et celle des autres au passage. Une exception tout de même à Paris. Si vous voyez ce type de panneau, vous pouvez prendre le sens interdit à vélo :

Même si cela vous fait faire un détour, ne prenez pas les sens interdits à vélo ! Quelques mètres de plus à pédaler, c’est aussi des calories brûlées…