Le vélo du futur ?

12 janvier 2015

Pour le premier article de l'année, nous avons souhaité nous projeter sur le vélo de demain : à quoi ressemblera t-il ? Quelles seront les (r)évolutions technologiques ? En tant que cyclistes aguerris, quels conseils pourrions-nous donner aujourd'hui aux collectivités pour améliorer notre quotidien sur les routes ? Quelle est votre vision du vélo de demain ?

Pour débuter cette nouvelle année, Amsterdamer vous souhaite une bonne année et une bonne santé pour 2015 en continuant la pratique du vélo dans votre quotidien. Vous pouvez consulter dès maintenant notre vidéo de remerciements pour votre fidélité depuis des années.

Le vélo du futur, quelles évolutions technologiques ?

L’amélioration du confort passe aussi par la technique

Pour encourager la pratique du vélo en France, il faut continuer d’améliorer le confort des cyclistes grâce aux technologies existantes.
La mise en place d’un système de carénage pour protéger le cycliste lorsqu’il peut ou qu’il fait froid, la simplification de l’entretien avec des pneumatiques qui gardent la pression, l’intégration d’une puce GPS sur chaque vélo pour lutter contre le vol, le transport de charges avec le retour annoncé du triporteur, autant de pistes concrètes qui peuvent améliorer la pratique du vélo au quotidien…

concep10__020740600_1636_10012015

La naissance du vélo intelligent

velo_intelligent__069905300_1632_10012015Aux Pays-bas, les autorités ont présenté en décembre dernier le vélo intelligent qui tiendrait compte des dangers immédiats de la route.

Sur demande du gouvernement, l’Institut de Recherche TNO a conçu cette bicyclette intelligente (Sources). Comme sur une voiture, le vélo intelligent sera équipé d‘un radar sous son guidon et d’une caméra sur son garde-boue arrière permettant de signaler un danger potentiel. L’alerte au cycliste s’effectuerait par une vibration automatique de la selle et des poignées du guidon pour lui permettre d’anticiper un danger.

Devant l’usage grandissant des vélos électriques pouvant atteindre des vitesses de 25 km/h et pour réduire le nombre d’accidents, il devient donc nécessaire de sécuriser les usagers au maximum.

Actuellement encore en prototype, ce vélo intelligent sera commercialisé d’ici à deux ans sur un prix public estimé entre 1 700 € et 3 200 € .

Des boîtes de vitesses plus performantes

boitevitesseperformante__053846900_1639_10012015Sachez également qu’il existe aujourd’hui des boîtes de vitesses automatiques (en option sur de nombreux vélos électriques Amsterdamer)  pour faciliter leur utilisation. Ces boîtes de vitesses automatiques sont utiles par exemple pour des personnes âgées ou en mobilité réduite qui peuvent avoir du mal à se familiariser avec le passage des vitesses sur un vélo hollandais.

Nous attendons aussi vivement que les fabricants augmentent considérablement l’autonomie d’une assistance électrique ou si tel n’est pas le cas de pouvoir recharger très rapidement ses batteries (ou des batteries standardisées échangeables…).

Le vélo de demain, c'est aussi l'amélioration de notre quotidien

Ses preuves ne sont plus à faire aussi du côté de la santé. La pratique du vélo au quotidien permet de garder la forme, surtout quand on prend l’habitude d’en faire dès le plus jeune âge. La mise en place de Vélobus pour aller à l’école, quelles que soient les écoles en France, est une excellente initiative pour nos bambins. La ville de Chambery avait mis en place ce dispositif pour permettre aux enfants d’aller à l’école en toute sécurité.

Le principe est simple : des accompagnateurs confirmés et employés par la mairie emmènent à vélo les écoliers depuis un point de départ précis jusqu’à leur classe. Même principe que le passage d’un bus, mais à vélo. Le vélobus du futur pourrait aussi ressembler à celui-là :

image__038029500_1640_10012015

Outre l’enjeu sanitaire de la pratique du vélo demain, il sert aussi à réaliser des économies et réduire la pollution en remplaçant la voiture sur des parcours de moins de 10 km.

Les Pays-bas, toujours un modèle pour nos villes

Bicycle parkingLes Pays-Bas l’ont bien compris depuis plusieurs année, il faut améliorer les infrastructures pour booster la pratique du vélo dans un Pays. On peut rêver mais les hollandais ont développé la pratique du vélo avec des vélos indémodables dont la ligne remonte à 1881.

Le secret du développement du vélo réside avant tout dans celui des infrastructures comme par exemple des points services vélos plus nombreux, des radars de détection (les éclairages ont fait de gros progrès ces dernières années avec l’arrivée des leds) et des pistes cyclables séparées des bus et des voitures.

Comme aux Pays-Bas, développer en France les autoroutes vélo donnant la priorité aux cyclistes dans les ronds-points.

A l’Ouest des Pays-Bas une route intelligente à l’étude : une piste cyclable de 70 mètres de long recouverte de cellules photovoltaïques qui permettrait de produire de l’électricité pour recharger les véhicules électriques à proximité.

L’institut de recherche TNO ne se limite pas au vélo en estimant que ces « routes solaires » pourraient s’appliquer aux 140 000 km de routes qui traversent les Pays-bas.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Nous attendons désormais vos avis sur le vélo du futur : Quel serait votre idéal ? Quelles suggestions d’améliorations pour nos amis cyclistes d’aujourd’hui et de demain ?

Déposez dès maintenant vos photos et commentaires insolites sur notre blog, notre communauté My Amsterdamer ou les réseaux sociaux : Facebook et Twitter

Quoiqu’il en soit, gardons toujours le plaisir de faire du vélo…