Comment bien régler son vélo ?

25 avril 2015

Vous souhaitez ressortir votre vélo hollandais de votre garage pour les beaux jours ? La clé du confort de conduite d'un vélo au quotidien est son réglage. Même si votre vélo Amsterdamer vous a été livré prêt-à l'emploi, voici quelques règles de base pour adapter chaque vélo à son cycliste ! Et oui, peut-être aurez-vous envie de prêter votre vélo à quelqu'un...

Il faut donner du temps au temps...

La règle numéro 1 de tout réglage : prendre son temps, serrer les vis avec le plus grand soin, en augmentant le serrage progressivement. L’idéal est de disposer d’une clé dynamométrique pour maîtriser la force de serrage !

Ensuite, vérifiez la solidité de l’ensemble avant votre départ et faites un essai à l’abri de la circulation.

Régler sa selle à la bonne hauteur

Pour régler la selle, trois éléments sont à prendre en compte : la hauteur, l’angle, le recul.

Un bon réglage de la hauteur vous garantit le maximum d’efficacité au pédalage. Lorsque l’on débute, on a tendance à régler la selle trop bas pour être plus à l’aise à l’arrêt. Or, une selle trop basse empêche de faire porter le poids du corps sur les jambes : le poids sera reporté sur la selle, ce qui va vite vous la rendre inconfortable !

Trouver la position idéale

Pour régler votre selle, portez des chaussures à semelle plate. Une fois assis sur la selle, placez votre talon sur la pédale, avec la pédale en position basse : votre jambe doit être tendue ou le genou légèrement fléchi. (Voir les différentes postures)

L'importance d'être à l'aise...

A l’arrêt, c’est la pointe du pied qui est en contact avec le sol. Si vous manquez d’assurance, faites un premier réglage avec lequel vous vous sentez à l’aise, puis augmentez progressivement la hauteur jusqu’à ce que vous vous déhanchiez.

Si vous avez du mal à mettre le pied à terre lorsque la selle est réglée à la bonne hauteur, pensez à vous avancer devant la selle à l’arrêt (d’où l’importance de ne pas choisir un cadre homme trop haut pour ne pas se blesser).

Pour repartir, il suffit de mettre la pédale à 45° par rapport au sol et remonter sur la selle en appuyant sur la pédale pour redémarrer.

Réglage de la hauteur de la selle, côté technique

Pour ajuster la hauteur de la selle :

  • Vous devez desserrer l’écrou de serrage à l’aide d’une clé adaptée ou ouvrir le levier de blocage rapide.
  • Attention, vous ne devez pas faire apparaître la marque gravée sur le tube correspondant à la hauteur maximale.
  • Alignez la selle dans l’axe du vélo et serrez la vis de serrage.
  • Veillez également à ce que la tige de selle qui se trouve à l’intérieur du tube de selle, soit toujours bien graissée.
  • Le contrôle : vérifiez en tenant avec les deux mains l’avant et l’arrière de la selle que celle-ci ne peut pas pivoter.

L'inclinaison de la selle

L’angle de la selle doit être proche de l’horizontal. L’horizontal est le réglage par défaut. Il est possible de l’incliner légèrement vers l’arrière si vous avez la sensation de glisser vers l’avant ou dans le sens contraire pour les hommes pour un meilleur confort.

L'avancée de la selle

S’il est possible d’avancer ou de reculer la selle, ce ne doit pas être pour régler la distance selle-guidon, mais pour trouver l’angle le plus efficace au pédalage. Lorsque les pédales sont en position horizontale, la rotule doit se trouver à la verticale de l’axe de la pédale.

Ces deux réglages se font au niveau du chariot, qui est sous la selle, intégré ou non à celle-ci selon les modèles.

Après le réglage, vérifiez en prenant la selle à deux mains que celle-ci ne s’incline pas vers l’avant ou vers l’arrière.

Régler le guidon à son goût

Le réglage du guidon est plus personnel et un peu plus technique. S’il est trop bas, vous n’aurez pas une position très confortable en étant trop incliné ou en devant tendre les bras de façon exagérée. Evitez les tensions inutiles !

1__032675400_1447_22042013L’inclinaison idéale de votre corps dépend du type de vélo que vous avez choisi (vélo de ville, sportif ou de cylcotourisme), le vélo hollandais classique vous permettant une position du dos à la verticale.

Encore une fois, veillez à ce que la potence soit bien resserrée avant de prendre la route ! Pour ce réglage, ne touchez pas à l’écrou situé en bas de la potence, qui correspond au réglage de la direction.

Nos vélos hollandais sont équipés de deux types de réglage pour la potence. Avecplongeur « traditionnel » à expandeur, pour régler la hauteur, il suffit de desserrer une vis au centre du cintre qui permet de faire coulisser le tube de la potence dans le pivot de la fourche.

Si votre vélo est équipé du système Aheadset, le réglage en hauteur de la potence est possible mais plus complexe car la potence et la fourche forment un tout. Le mode d’emploi vous détaillera l’opération.

Côté technique, avec plongeur "traditionnel" (expandeur)

  • Dévissez la vis de serrage de l’expandeur de 2 ou 3 tours : cette vis est située au centre du cintre du guidon, elle se dévisse avec une clé 6 pans ou sur des vélos traditionnels avec une clé de 13.
  • Si votre vélo est équipé d’une potence réglable en inclinaison il est possible que cette vis ne soit accessible qu’après avoir inclinée la potence.
  • Une fois la vis dévissée, mettez-vous face au vélo, la roue entre vos jambes pour faire pivoter le guidon et régler sa hauteur.
  • Attention, ne dépassez pas la marque gravée sur le tube correspondant à la hauteur maximale !
  • Alignez le guidon perpendiculairement à la roue.
  • Serrez la vis au couple recommandé.
  • Pour vérifier le serrage de la potence de guidon, prenez à nouveau la roue avant entre vos jambes en essayant de faire pivoter le guidon. Puis appuyez verticalement sur les poignées pour vérifier que le cintre du guidon est bien serré.

Réglage du cintre

La ou les vis de réglage du cintre sont situées à l’avant de la potence du guidon. Vos mains doivent se poser naturellement sur le guidon du vélo dans le prolongement de vos avant-bras sans casser les poignets.

Avant de resserrer, vérifier que le guidon est bien centré dans la potence.

Une fois le réglage fait, appuyez sur les poignées avec le haut du corps pour vérifier que le cintre est bien serré.

Après avoir réglé le guidon, vous pouvez régler les poignées de freins et du sélecteur de vitesses :

  • Dévissez les vis de serrage des poignées de frein et des sélecteurs de vitesses.
  • Asseyez-vous sur la selle et faites pivotez les poignées de freins de façon à ce que votre main et votre avant-bras soient alignées (sans casser les poignets).
  • Ajustez l’inclinaison des sélecteurs de vitesses.
  • Vissez et effectuez un contrôle de torsion

Une fois ces réglages faits, n’oubliez pas faire un test de freinage avant de vous engager dans la circulation… et vous vous voilà prêt pour la route !

Pour les vélos Amsterdamer, pas de souci de réglage ! Tous nos vélos sont monté et réglé à votre taille.