Vélo électrique & canicule : conséquences

21 juin 2017

On vous dit tout sur les conséquences des fortes chaleurs sur votre vélo électrique, et plus particulièrement sur l'assistance électrique.

 temperature-canicule-velo-electrique-amsterdamer.jpgL’arrivée des beaux jours et de la saison estivale sont très souvent synonymes de balades à vélo et l’occasion de sortir votre bicyclette pour aller au travail ! La version électrique de la petite reine est connue pour être économique, écologique mais également pour son aspect pratique puisqu’elle permet d’arriver sur votre lieu de travail sans avoir nécessairement à prendre de douche.
Cependant, alors que les records de températures battent leurs pleins dans l’hexagone, certains d’entre vous ont pu constater de légers changements sur leur assistance électrique

De ce fait, face à cette alerte canicule, nous vous recommandons vivement de prendre soin de votre vélo à assistance électrique en prenant connaissance des informations ci-dessous !

Prenez-soin de votre assistance !

Il fait chaud et nous ne sommes pas les seul(e)s à subir ces fortes températures. En effet, comme indiqué dans le manuel d’utilisation de votre vélo à assistance électrique ou de votre kit à assistance électrique, la batterie et le moteur de votre vélo électrique craignent à la fois le froid et le chaud. 

D’ailleurs, suite aux fortes chaleurs de cette semaine, il est possible que certains d’entre vous constatent des anomalies sur leur assistance : baisse de la performance de la batterie, message d’erreur sur la console, etc. Mais comment éviter ces problématiques ?

Lorsque les températures se situent, comme cette semaine, entre 35°C et 40°C, veillez à ne pas laisser votre batterie en plein soleil. Entre vos différents trajets, conservez-la à l’intérieur à l’abri des températures extrêmes.
Si vous la laissez en pleine chaleur dehors, dans une voiture ou encore dans un local vitré exposé au soleil, votre batterie risque de surchauffer. Et, une surchauffe n’est pas sans conséquence, elle peut réduire les performances de la batterie et nuire à sa durée de vie. 
Aussi, évitez de recharger votre batterie lorsqu’elle est trop chaude (elle chauffe non seulement lors des trajets mais également lors de fortes chaleurs comme cette semaine). Nous vous conseillons donc de la laisser se tempérer avant de la remettre en charge.

De plus, veillez à ne pas démarrer votre assistance à pleine puissance dès le démarrage de votre vélo. Une recommandation à tenir non seulement en cas de fortes chaleurs mais également lors de vos trajets quotidiens… Sachez qu’il est inutile de faire des départs arrêtés en surestimant l’assistance ; cela peut non seulement entraîner une surchauffe du moteur mais également réduire la durée de vie de votre batterie.

Une batterie est généralement garantie 2 ans. En usage normal, elle perd jusqu’à 10% de son autonomie chaque année. Si elle est de bonne qualité et que vous l’utilisez en suivant bien les conseils d’utilisation, vous pourrez vous en servir pendant 4 ou 5 ans (environ 800 cycles de charge et décharge), voire davantage.
Pour optimiser sa durée de vie, on évitera surtout de l’exposer au froid et à la chaleur, ou de la laisser longtemps en état de décharge.


Vous l’aurez compris, en raison de ces fortes chaleurs, l’assistance électrique de votre vélo peut réagir différemment. En suivant les conseils ci-dessous, vous devriez réduire les conséquences de la chaleur sur votre batterie. 

En cas de doutes, d’interrogations ou de dysfonctionnements de votre assistance électrique, n’hésitez pas :

  1. à relire le manuel d’utilisation de votre assistance électrique,
  2. à contacter votre revendeur ou un atelier proche de chez vous.