Triporteur glaces, snacks, repas

Un vélo porteur avec une caisse isotherme permet de livrer ou de vendre des produits frais ( boissons, ..), chauds ( plats préparés, ..) ou des glâces.
Un biporteur ou un triporteur avec une caisse isotherme et des plaques eutectiques est un vélo porteur qui permet de transporter, conserver et vendre des denrées alimentaires à une température stable.
Si vous avez besoin de conserver les aliments plusieurs heures dans une plage de température garantissant leur bonne conservation la solution la plus simple consiste à rajouter dans la caisse isotherme des plaques eutectiques. Ces plaques accumulent du froid ou du chaud et le restitue doucement.
Il existe des plaques eutectiques qui fonctionnent dans des plages de températures variables pour des
- triporteurs ou biporteurs pour vendre des glaces : tempéture -18° 
- triporteurs ou biporteurs pour vendre des boissons fraîches : froid positif
- triporteurs ou biporteurs pour vendre des aliments chauds
Plus d'information sur la chaîne du froid

La chaîne du froid en biporteur ou triporteut 15/11/2016

Conservation-aliments.jpgRespecter la chaîne du froid, c’est assurer le maintien constant des aliments réfrigérés ou surgelés à une température, positive ou négative selon le cas, conforme à la réglementation ou à leur étiquetage. Ce processus permet de conserver aux produits leurs qualités (hygiéniques, nutritionnelles et organoleptiques) et de les garder sains, du stade de la production jusqu’à la cuisine. Le froid limite, voire stoppe, la prolifération des micro-organismes qui peuvent être à l’origine d’intoxications alimentaires.

Les exploitants du secteur alimentaire sont tenus de respecter les températures prescrites par la réglementation ou fixées sous leur responsabilité au niveau de la fabrication, du stockage, du transport et de la distribution.

La rupture de la chaîne du froid

Elle est la conséquence de l'élévation des températures prescrites. Toute hausse de température provoque et accélère la croissance microbienne et réduit la durée de vie du produit : un produit sain peut devenir un produit à risque, l'aspect et les qualités organoleptiques peuvent se dégrader. La date indiquée sur l'étiquette ne reste valable que si la température de conservation indiquée est respectée.

Selon le type de produits réfrigérés, il y a rupture de la chaîne du froid dès que la température indiquée sur l'étiquette est dépassée. Selon la réglementation, les températures des produits réfrigérés varient entre +2°C et +8°C ( voir tableau ci dessous)

En cas de rupture de la chaîne du froid, quels sont les risques encourus ?

La majorité des intoxications alimentaires sont bénignes. Néanmoins, l'élévation de la température peut entraîner la prolifération de certains germes (salmonella, staphylococcus-aureus, listéria monocytogenes, etc.) et rendre alors le produit impropre à la consommation.

Ainsi, la listériose (due à la présence de listeria monocytogenes) est une maladie rare mais grave en particulier pour les personnes dont les défenses immunitaires sont affaiblies (femmes enceintes, nourrissons, personnes âgées fragiles, patients immunodéprimés).

Achat et transport

Lors du transport avec un biporteur ou un triporteur, utilisez un coffre isotherme et si le trajet est long des plaques eutectiques qui augmentent l'inertie thermique et permettent ainsi de rester dans la plage de température de conservation des aliments.

Tableau de consignes de stockage

Les températures des denrées alimentaires périssables sont fixées par la réglementation, sous la responsabilité du professionnel. Il convient, dans tous les cas, de respecter la température indiquée sur l'étiquette. A titre indicatif, ces températures sont les suivantes pour les différentes catégories de denrées alimentaires :

 

Catégorie de denrées

 

Températures de conservation

Poissons, crustacés et mollusques cuits, viandes cuites, produits en cours de décongélation, produits frais entamés, plats cuisinés maison élaborés à l’avance, etc.

0°C + 4°C

Viandes crues, poissons non cuits, charcuteries, pâtisseries à la crème, produits frais au lait cru, fromages découpés, etc.

+ 4°C maximum

Fruits et légumes prêts à l'emploi

+ 4°C

Produits laitiers frais, œufs, desserts lactés, beurres et matières grasses, etc.

+ 6°C à +  8°C

Tout aliment congelé

- 12°C

Tout aliment surgelé, glaces, crèmes glacées et sorbets

- 18°C

NB : ne jamais recongeler une denrée décongelée

  • Quelques conseils pratiques

•Lisez bien sur l'emballage la température à laquelle le produit doit être conservé.
• Utilisez un thermomètre avec alarme pour être prévenu 1° C avant que le seuil critique de température ne soit atteint
• Emballez séparément les aliments crus et les aliments cuits avec du papier aluminium ou un film alimentaire.
• Placez les restes dans des emballages fermés et consommez-les rapidement.
• Ne laissez pas trop longtemps les produits réfrigérés hors du réfrigérateur.
• Mettez à vue les produits dont les dates limite de consommation sont les plus proches.
• Otez les suremballages carton ou plastique uniquement si les indications nécessaires (DLC-DLM, température, mode d'emploi) figurent sur l'emballage des produits.
• Lavez-vous les mains avant de toucher les aliments et entre chaque manipulation de produits différents.


Les éléments ci-dessus sont donnés à titre d'information. Ils ne sont pas forcément exhaustifs et ne sauraient se substituer à la réglementation applicable.

Pour tout renseignement complémentaire, reportez-vous aux textes applicables ou rapprochez-vous d'une direction départementale de la protection des populations (DDPP) ou direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP).