Autour du pneu

Malheureusement personne n'est à l'abri d'une crevaison lors d'une ballade à vélo. Anticiper une crevaison, en ayant déjà sur soi des pneus et chambres à air, est le bon réflexe à avoir. Cela vous évitera de rentrer à pied à côté de votre vélo jusqu'à votre domicile !

Concernant les chambres à air, il en existe de plusieurs sortes. Pour savoir quelle chambre à air correspond à votre vélo, cliquez ici.

Pour choisir la chambre à air qui correspond à votre vélo il faut d'abord noter :

  • le diamètre de la roue, de 16 à 20" pour une remorque enfant ou un vélo pliant, 26" pour un VTT et 28" pour un vélo hollandais ou de voyage,
  • la largeur du pneumatique (par exemple 47 mm pour un pneu marqué 47-622) ; une même chambre à air peut correspondre à plusieurs largeurs de pneumatiques. 
  • le type de valve.

Il existe 3 principaux types de valves, la presta ou valve française, la dunlop ou valve hollandaise et la valve Schrader, aussi appelé valve Auto. Cette dernière peut se gonfler dans les stations services alors qu'un adaptateur est nécessaire avec les valves Dunlop. S'il est possible de mettre une valve fine, presta ou dunlop, à la place de la valve auto Schrader, l'inverse n'est pas vrai car le trou de la valve n'est pas assez gros.

Une chambre à air est par nature poreuse mais elles le sont moins si elles contiennent plus de butyl. Les chambres à air Schwalbe, contiennent beaucoup de butyl et tiennent donc la pression plus longtemps que la plupart des autres chambres à air de vélo.

Pour changer de chambre sans démonter la roue de votre vélo hollandais, optez pour la chambre à air droite ; c'est un tube fermé aux deux extrémités avec une valve au milieu. Une fois la vieille chambre à air découpé, on met la valve de la chambre droite dans la jante et on enroule la chambre autour du pneu avant de remettre le pneu. Les extrémités se recouvrent. On gonfle et le tour est joué. S'il vous arrive à nouveau de crever la réparation est un jeu d'enfant.

Il est rarement nécessaire de changer de chambre lorsque vous crevez ; n'oubliez donc pas de prendre avec vous un kit de réparation.

Notre recommandation : ne démonter pas la roue pour réparer une crevaison, c'est inutile et cela peut être dangereux.

Signaler Une erreur ou un problème
rencontré sur le site