Casque vélo

Lorsque vous prenez votre vélo, le port du casque n'est peut-être pas une évidence pour vous. Pourtant, pour votre sécurité, il est très important de porter un casque à vélo car :

  • lors d'un accident à vélo, la tête est touchée 1 fois sur 3
  • en cas de pluie, vous gardez la tête au sec
  • s'il est équipé de réflecteurs, il vous permet d'être mieux vu par les automobilistes. 

Le casque de vélo est il obligatoire ?

Oui pour les enfants de moins de 12 ans depuis octobre 2015, non pour les autres.

Si son efficacité est validé par une norme Européenne et des tests des fabricants, certains lui reprochent en effet de modifier le comportement des automobilistes ; l'automobiliste voyant un cycliste non protégé par un casque serait potentiellement plus prudent. Du coup, les projets de loi visant à rendre le casque obligatoire ont rencontré l'hostilité des cyclistes et sont restés lettre morte.

Quel modèle de casque choisir et comment le régler ?

Le casque doit être parfaitement adapté au périmètre cranien pour rester en place en cas de choc. Il est donc impératif de mesurer à l'aide d'un mètre de couturière son périmètre cranien et d'opter pour un casque avec une molette de réglage à l'arrière.
La mentionnière devra être réglée pour que le casque ne puisse pas se soulever. 
Le casque doit être horizontal : on doit pouvoir glisser 2 doigts à l'horizontal entre les sourcils et le bas du casque.

Entretenir son casque

Les casques sont fragiles : au premier choc, même à petite vitesse, il faudra le changer.